Schéma de gouvernance du site UNESCO

23 janvier 2015

Partager :

La préservation d’un bien inscrit repose exclusivement sur les lois et procédures de l’État dans lequel il est situé. L’État est garant vis-à-vis de l’UNESCO de l’inscription du Val de Loire. Cette responsabilité est partagée avec les collectivités du site au titre de leurs compétences territoriales.

Partie prenante à la convention du patrimoine mondial, l’Etat Français est responsable devant l’UNESCO

Pour autant, l’inscription introduit une prise de responsabilité de tous les acteurs concernés par la gestion du Val de Loire. C’est pourquoi l’organisation générale comprend 3 volets : 

Ce schéma est issu d’une actualisation du dispositif mis en place en 2002 par les Régions Centre-Val de Loire et Pays de la Loire, à la demande de l’Etat et de l’UNESCO, et décrit dans la charte d’engagement adoptée par les collectivités locales. Cette actualisation a été décidée en 2013 pour assurer la mise en œuvre du plan de gestion du site inscrit approuvé en novembre 2012. 

Télécharger:

  

Sur ce site :

Partager :
Recherche dans :
Recherche dans :