Association des biens français du patrimoine mondial (ABFPM)

29 août 2013

Partager :
Association des biens français du patrimoine mondial (ABFPM)

C’est à l’occasion de la préparation du premier rapport périodique sur l'application de la Convention de 1972 et l'état de conservation des biens du patrimoine mondial nationaux que le Val de Loire organise en 2004 la première rencontre des Biens français du patrimoine mondial. L’idée de constituer un réseau qui permettrait aux gestionnaires d’échanger sur les défis et les problématiques auxquelles ils sont confrontés quotidiennement prend corps et c’est finalement en septembre 2007 qu’est créée l’Association des biens français du patrimoine mondial, sous la présidence d’Yves DAUGE.

Missions

  • Créer les conditions d’échange et de partage de connaissances et d’expériences dans les domaines de la conservation, la protection, la mise en valeur, l’animation et la gestion du patrimoine
  • Etre force de proposition et de réflexion dans ces domaines auprès des acteurs du patrimoine en France et à l’international
  • Promouvoir les sites inscrits sur la Liste du patrimoine mondial auprès du public et des opérateurs touristiques.

Membres

40 biens sur les 41 inscrits sont aujourd’hui représentés au sein de l’Association, qui accueille également plusieurs candidats inscrits sur la Liste indicative française. 

Après avoir assuré le secrétariat de l’association à sa création, la Mission Val de Loire co-préside depuis 2013 la Commission plans de gestion avec la Mission Bassin Minier Nord-Pas de Calais.  

Fonctionnement

Le Secrétariat permanent est basé au siège de la Mission Val de Loire :  

Déléguée générale : Chloé CAMPO – de MONTAUZON  

ABFPM c/o Mission Val de Loire – 81 rue Colbert BP4322 37043 TOURS Cedex 1  

Tél : +33 2 47 66 51 65 / contact@assofrance-patrimoinemondial.org  

Les Rencontres annuelles des biens français du patrimoine mondial permettent de faire le bilan des actions réalisées pendant l’année (assemblée générale statutaire) et dans une perspective plus large, de travailler sur des thématiques transversales communes à tous (le tourisme durable, la médiation, la gestion…).  

Face aux nombreux enjeux auxquels sont confrontés les gestionnaires de biens inscrits, l’association a ouvert trois commissions de travail :  

  • Plans de gestion
  • Communication, Culture et Médiation
  • Relations internationales

Sur le web :

Partager :
Recherche dans :
Recherche dans :