Orientation 2 : Maintenir les paysages ouverts et les vues sur la Loire

Publié le 16 décembre 2014 - Mis à jour le 11 février 2015
Cet article date d'il y a plus de 2 ans

Objectifs

  • Préserver les paysages produits par les usages agricoles emblématiques du Val de Loire : paysages viticoles, de vergers et de cultures maraichères en limitant notamment l’extension urbaine.
  • Sauvegarder les prairies alluviales. Concilier grandes cultures et paysages de qualité.
  • Veiller à l’insertion des bâtiments agricoles dans leur paysage.

Propositions d’actions

  • Protéger le foncier agricole de la pression périurbaine dans les documents d'urbanisme. Inclure des règles concernant les constructions, extensions et rénovations de bâtiments agricoles dans les documents d’urbanisme.
  • Identifier les secteurs agricoles les plus menacés dans le cadre du diagnostic paysager des PLU. Les pérenniser sous forme de « coupures vertes », voire instituer des Zones Agricoles Protégées pour les secteurs les plus sensibles.
  • Soutenir les filières agricoles, notamment l’élevage et les opérations de reconstitution de haies bocagères par la mise en place d’aides spécifiques.
  • Protéger les structures paysagères lorsque la situation le nécessite : zonages N, Espaces Boisés Classés, éléments paysagers remarquables.
  • Promouvoir la mise en place de contrats Natura 2000 pour entretenir les prairies alluviales.

Exemple d’action

Crédit : Laurent Massillon