Le village de Turquant, un prestigieux cœur de pierre

Publié le 14 octobre 2010 - Mis à jour le 10 mai 2012
Cet article date d'il y a plus de 6 ans

Bernard Tobie et son association, le « Carrefour Loire Anjou Touraine Poitou » avaient donné rendez-vous à Turquant pour découvrir une des expressions remarquables du patrimoine ligérien, le village troglodyte.

Après avoir rappelé le contexte géologique et paysager du site (un coteau de 90 millions d’année taillé dans la couche sédimentaire du crétacé), le géologue Gérard Moguedet et l’architecte, Bruno Duquoc nous ont restitué leurs dix années de travail en commun, à façonner, consolider, restaurer et faire revivre ce village qui compte 210 entrées de caves sur 600 m de linéaire.

Chaque nouvelle installation fut l’occasion d’un compromis entre la prévention du risque d’effondrement, la réinterprétation architecturale du bâti et l’adaptation d’un patrimoine résidentiel à de nouveaux usages : artisanat d’art, restauration, hôtellerie,…

Au total, plus d’une dizaine de professionnels des métiers d’art (arts de la pierre, du métal, de la terre, du verre, de la mosaïque et du feu) sont venus s’installer, convaincus par la qualité du site et le dynamisme de Jacky Goulet, Maire de Turquant. La restauration de ce village troglodyte et sa transformation en un lieu unique d’artisanat d’art est une très grande réussite qui accueille chaque année de nombreux visiteurs, habitants et touristes. 

Sur le web

Le village Métiers d'art