Paysage culturel vivant

29 novembre 2010

Partager :

Le Val de Loire a été inscrit sur le Liste du patrimoine mondial en 2000 comme paysage culturel évolutif et vivant. La notion de paysage culturel, « œuvre combinée de l’homme et de la nature », a été introduite en 1996.

Définitions d’après les Orientations devant guider la mise en œuvre de la Convention du patrimoine mondial

Paysage culturel ...

« Les paysages culturels sont des biens culturels et représentent les « œuvres conjuguées de l’homme et de la nature » mentionnées à l’article 1 de la Convention. Ils illustrent l’évolution de la société humaine et son établissement au cours du temps, sous l’influence des contraintes physiques et/ou des possibilités présentées par leur environnement naturel et des forces sociales, économiques et culturelles successives, externes aussi bien qu’internes. » 

... évolutif ...

Un paysage culturel évolutif « résulte d’une exigence à l’origine sociale, économique, administrative et/ou religieuse et a atteint sa forme actuelle par association et en réponse à son environnement naturel. » 

... et vivant

« Un paysage vivant est un paysage qui conserve un rôle social actif dans la société contemporaine, étroitement associé au mode de vie traditionnel et dans lequel le processus évolutif continue. » 

Sur ce site:

Partager :
Recherche dans :
Recherche dans :