L’imaginaire orléanais

Publié le 28 octobre 2016

Le folklore est loin d’être une simple évocation du passé, il permet de décoder le présent. L’auteur, ethnologue, s’attache à décrire des traditions certes anciennes mais toujours actives pour certaines. Deux chapitres sont consacrés aux traditions populaires des gens du Val et des gens du fleuve. Les mariniers développent des traditions qui leur sont propres, comme d’inscrire les grands moments de leur vie d’adulte tels les fiançailles et le mariage sur la faïence, celle de Nevers principalement. L’ouvrage sur l’imaginaire populaire permet d’aborder dans ce premier volume la littérature populaire. On y apprend, entre autres, qu'il y a des relations récurrentes entre les légendes sur les dragons et les serpents et la présence de l’eau et des fleuves. Le territoire étudié dans ces deux ouvrages s’étend de Sully-sur-Loire à Beaugency.


Acteurs

Auteurs

  • Christian Chenault

Éditeurs

  • Volume 1 - Page à Page