Le rallye patrimoine

Publié le 22 novembre 2016 - Mis à jour le 23 décembre 2016

  • 2014

Un parcours insolite à la découverte du patrimoine

Le rallye patrimoine est un outil de découverte du patrimoine territorial développé par le Pays Loire Touraine dans l’esprit de diversifier les publics et de proposer un support plus dynamique. Conçu comme une boucle de découverte autonome déployée sur une série de communes, il permet au visiteur d’être un observateur actif du territoire grâce à un livret. Engagé en 2014 sur un premier parcours de 10 communes, le rallye a par la suite été étendu à deux autres circuits et permis le développement et la diffusion d’outils de visite pérennes.

Contexte

Le Pays Loire Touraine, labellisé Pays d’art et d’histoire, a pour vocation de sensibiliser les habitants à leur cadre de vie en leur permettant de se réapproprier leur patrimoine au travers d’actions diverses (visites commentées, expositions, ateliers d’enfants, conférences, stages…). Le rallye s’inscrit dans cette démarche. 

Objectifs

Le rallye vise à sensibiliser les habitants et visiteurs au patrimoine du territoire et à ses valeurs à partir d’une découverte autonome, stimulant les capacités d’observation. 

Mise en œuvre

Une découverte autonome

Le rallye patrimoine propose aux visiteurs d’être des observateurs actifs du territoire, en utilisant des livrets de découverte téléchargeables sur internet ou disponibles gratuitement auprès des offices du tourisme des communes traversées (Val d’Amboise, Chenonceau Bléré Val de Cher, Montlouis sur Loire, Pays du Vouvray). Composé de nombreuses questions et énigmes (anagramme, rébus, charade), le livret sollicite les talents d’observation du visiteur, en attirant son attention sur des détails choisis (dates portées, sculptures, matériaux, techniques, architectures, métiers, personnages historiques). A pied, à vélo ou en voiture, celui-ci devient alors véritablement acteur de sa découverte, selon des modalités « à la carte ». Cette flexibilité constitue la valeur ajoutée de cet outil, qui s’est inspiré également d’expériences antérieures conduites dans le cadre du réseau des villes et pays d’art et d’histoire (notamment à Lognes). 

Trois circuits complémentaires

Initié en 2014, le rallye a été décliné à ce jour sur trois circuits : 

  • Entre Loire et Castelrenaudais : Vouvray, Nazelles-Negron, Noizay, Vernou-sur-Brenne, Monnaie, Crotelles, Château-Renault, Saint-Nicolas-des-Motets, Autrèche et Montreuil-en-Touraine (10 communes)
  • Entre Cher et Loire : Dierre, Saint-Martin-le-Beau, Montlouis-sur-Loire, Lussault-sur-Loire, Amboise, Saint-Règle, Chargé, Mosnes, Souvigny-de-Touraine, Civray-de-Touraine et La Croix-en-Touraine (11 communes)
  • Entre Cher et Indre : Bléré, Athée-sur-Cher, Azay-sur-Cher, Cour çay, Cigogné, Sublaines, Luzillé, Céré-la-Ronde, Epeigné-les-Bois et Francueil (10 communes)

Un événement annuel mobilisateur

Chaque circuit fait l’objet d’un événement de lancement, organisé le dernier dimanche du mois de juin. Répartis en une vingtaine d’équipes, les participants se voient remettre un livret et partent à la découverte du territoire. A la fin de la journée, les points sont comptabilisés et les lauréats reçoivent des lots mis à disposition par les partenaires du territoire (vol en montgolfière, visites de château…). L’événement de lancement du rallye offre ainsi l’occasion de mobiliser largement les acteurs du territoire au-delà des communes concernées par les circuits. 

Bilan et perspectives

Le rallye a rencontré un vif succès auprès du public, comme l’expriment les enquêtes de satisfaction conduites en 2015. Il s’est avéré un outil efficace pour valoriser des petites communes souvent peu visibles et disposant de faibles moyens, ainsi que pour créer des synergies entre les acteurs du territoire. 

Si les trois circuits élaborés jusqu’ici s’étendaient sur un tracé élargi, souvent adossé au réseau hydrographique, les partenaires prévoient de développer dans les années à venir des circuits plus circonscrits, déployés sur 5 à 6 communes, afin de proposer une offre plus souple et des formules de visite plus courtes (demi-journée). 

Afin de disséminer plus largement les contenus des livrets et de faciliter leur appropriation, notamment par les collectivités locales, il est également prévu de proposer des fiches par commune.