Observatoire lycéen de l´eau

Publié le 02 janvier 2017

  • 2014

Mieux connaître le réseau hydrographique

Le conseil régional des Pays de la Loire souhaitait sensibiliser les élèves de seconde et première sur le fonctionnement et la gestion des cours d’eau, souvent méconnus du grand public. En lien avec les associations territoriales des quatre départements, dont la Maison de Loire en Anjou, l’Observatoire lycéen de l’eau est un programme éducatif qui associe un travail en classe sur une année scolaire et un voyage d’étude, dont les résultats sont restitués sur un portail in-ternet collaboratif. Le programme a permis de renforcer la collabo-ration entre acteurs territoriaux et acteurs de l’éducation autour du patrimoine fluvial.

Contexte

Territoire de vallées sillonnées de cours d´eau, sources, estuaires ou polders, la Région des Pays de la Loire est indéfectiblement liée à l´eau. Les habitants côtoient au quotidien ce réseau hydrographique, dont ils connaissent pourtant relativement mal le fonctionnement. 

Objectifs 

L´Observatoire lycéen de l´eau, qui s´adresse spécifiquement aux classes de seconde et première générale et technologique de la région, a pour vocation de leur faire prendre conscience de manière systémique du rôle clé des cours d´eau et des enjeux liés à leur gestion. 

Mise en œuvre

Un module pédagogique interactif

Un module pédagogique est proposé aux enseignants, pour être décliné sur une année scolaire. Il prolonge et illustre, de manière transdisciplinaire, les notions du programme secondaire. Le module aborde des thématiques variées sur le thème de l’eau, en les appliquant ensuite aux cours d’eau, en particulier sur la Loire, la Sarthe, la Boulogne et la Mayenne. Il évoque, de façon globale, les enjeux liés au développement socio-économique ou au maintien de la biodiversité.   

Une découverte active du territoire

Au printemps, les lycées participent à un voyage d’étude d’une semaine, par lequel ils partent à la découverte des cours d’eau de leur territoire. Au cours de ce séjour, ils rencontrent les acteurs locaux et privilégient les déplacements doux (canoë, bateaux traditionnels de Loire, vélo). Ils réalisent des études de paysage pour comprendre ce qui les entoure, participent à un inventaire écologique pour assurer un suivi de la biodiversité et visitent des sites stratégiques (entreprises agricoles, collectivités territoriales, industries). 

Un observatoire alimenté par les lycéens

Le travail de l’année se conclut par un partage de l’information récoltée à l’échelle régionale sur le site internet dédié de l’Observatoire lycéen de l’eau. Les lycéens sont invités à collecter des données et à observer certaines de leurs évolutions écologiques et socio-économiques. Des recueils comparés d’année en année reflètent un territoire en constante évolution. 

Montage institutionnel

Porté par la région Pays de Loire, en partenariat avec plusieurs acteurs territoriaux, le projet est animé, dans sa dimension pédagogique, par quatre associations territoriales sur les quatre départements concernés : 

  • pour la Mayenne, le CPIE Mayenne-Bas Maine
  • pour la Sarthe, le CPIE Vallée de la Loire et du Loir
  • pour la Loire Atlantique et Vendée, le CPIE Lognes et Grand Lieu
  • pour le Maine et Loire, la Maison de Loire en Anjou

Chaque association assure l’encadrement pratique et pédagogique des voyages d’études, en lien avec les enseignants des classes concernées, qui assurent le suivi pédagogique de la mise en œuvre du module sur l’ensemble de l’année scolaire. 

Bilan et perspectives

L’Observatoire lycéen de l’eau a impliqué largement les institutions territoriales et les acteurs éducatifs du territoire. Le module et la démarche pédagogique ont été affinés au fil des éditions.