2 lauréats pour la résidence d’artiste 2018 à La Colombière

Publié le 23 juillet 2018 - Mis à jour le 10 septembre 2018
Cet article date d'il y a 4 mois

Pour cette 4e édition de la résidence d’artiste à La Colombière, ce sont deux lauréats qui ont été désignés : Ladislas Combeuil, plasticien et sculpteur, et Déborah Aubert, paysagiste DPLG et plasticienne. Durant 6 semaines, ils proposeront leur regard sur le paysage culturel du Val de Loire et ses représentations.

Ladislas Combeuil est actuellement en résidence, depuis le 23 juin et jusqu’au 3 août. Diplômé de l’École des Beaux-Arts d’Angers, son travail oscille entre sculpture et peinture à travers des oeuvres où se mêlent des approches fonctionnelles, ornementales et mathématiques. 

Déborah Aubert est née en 1990. Diplômée de l’École Nationale Supérieure de Paysage de Versailles, son travail d’artiste fait appel aux montages cartographiques, dessins sensibles d’objet ou maquettes accentuées pour interroger l’évolution des paysages. En résidence à La Colombière du 4 août au 14 septembre, son projet s’attachera à représenter la sédimentation des interactions hommes-terres-Loire pour en révéler sensiblement la richesse. 

Leurs travaux seront exposés lors des Journées européennes du patrimoine les 15 et 16 septembre à La Colombière. 

La Résidence d'artiste de La Colombière résulte d'un partenariat entre l’Institut de France, la Mission Val de Loire et la commune de Gennes-Val-de-Loire (Maine-et-Loire). Elle a pour objet de proposer une résidence de création consacrée au paysage culturel du Val de Loire et à ses représentations. 

Voir aussi...

Culture Formation et recherche Mission Val de Loire

Appel à candidature : 4e résidence d’artiste à « La Colombière »