2 nouveaux sites classés à Luynes et Saint-Benoît-sur-Loire

Publié le 14 septembre 2018 - Mis à jour le 26 octobre 2018
Cet article date d'il y a 3 mois

Durant l'été, 2 nouveaux lieux ont rejoint les sites classés en Val de Loire. Il s'agit de "l’ensemble formé par le château, le coteau, les varennes, l’aqueduc et la Loire à Luynes" et "les paysages de la Loire et de l’abbaye de Saint-Benoît".

Ces 2 lieux font partie des 20 sites identifiés en Région Centre-Val de Loire pour leur caractère emblématique au regard des critères de l'inscription du Val de Loire au patrimoine mondial. 

L’ensemble formé par le château, le coteau, les varennes, l’aqueduc et la Loire à Luynes

La qualité paysagère du site de Luynes, les éléments patrimoniaux qui le composent lui confèrent un intérêt pittoresque. La singularité de Luynes tient évidemment à son château et à son implantation spectaculaire, sur une position clé de la topographie. 

L’ensemble du site classé forme une composition paysagère saisissante, la silhouette du château sur son promontoire émergeant sans entrave, d’un contexte agricole et naturel préservé. Depuis les coteaux, depuis le val, la levée et le bord de Loire très proches, depuis la rive opposée, des vues permettent la perception de cette organisation typique, dictée par la vallée, et conservée au cours des siècles. 

Le périmètre intègre l’ensemble du coteau de part et d’autre du château dans la limite de visibilité. Il englobe également les Varennes, la Loire et ses deux rives, qui offrent des vues intéressantes. Il reprend ainsi la cohérence du transect ligérien typique, organisé autour d’un coteau habité surplombé par un plateau agricole dominant l’ensemble du val et de la Loire. 

En ligne : http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/un-deuxieme-site-classe-dans-le-val-de-loire-a3256.html  

Les paysages de la Loire et de l’abbaye de Saint-Benoît

Le site s’inscrit dans un contexte particulier du Val de Loire : le val des méandres qui s’étire de Sully-sur-Loire à Orléans. Il présente un certain nombre d’éléments caractéristiques du Val de Loire : les levées et les ports de Saint-Benoît et Guilly (témoignant d’une activité batelière passée). Les étendues céréalières et les cultures maraîchères, maintiennent des paysages ouverts. 

Le site est principalement marqué par l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire présente depuis le VIIe siècle, qui s’impose dans le paysage par ses dimensions, les toitures d’ardoise et la présence de la tour porche. 

Le classement a pour objectif de préserver (voire de restaurer) le caractère pittoresque de ce site (et particulièrement les vues sur la basilique). 

En ligne : http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/un-troisieme-site-classe-dans-le-val-de-loire-a3284.html