Le programme régional d’actions pour la Loire et son estuaire

Publié le 30 avril 2013 - Mis à jour le 16 mai 2013
Cet article date d'il y a plus de 6 ans

Le programme d’actions voté par le Conseil régional des Pays de la Loire le 1er février 2013 constitue le socle de la réflexion sur les politiques à mener sur le fleuve à l’échelle de la Région Pays de la Loire. Il a été établi dans la continuité des Assises régionales de la Loire organisées en 2011 et de la consultation des acteurs en 2012. Le travail conduit permettra également de définir les contours du futur Plan Loire et nos collaborations interrégionales.

Une approche globale

Le programme régional d’actions pour la Loire et son estuaire embrasse plusieurs politiques du Conseil régional (tourisme, économie, biodiversité, environnement, patrimoine, culture,…etc) et complète les politiques agri-environnementales. 

Il témoigne de la volonté du Conseil régional d'assurer : 

  • une continuité dans le temps, avec une programmation pluriannuelle
  • une continuité dans l’espace, de  Montsoreau à Saint Nazaire, mais aussi en lien avec le reste du bassin de la Loire, notamment en collaboration avec la Région Centre
  • une continuité dans l'action,  notamment par le soutien aux différentes structures qui œuvrent aux côtés du Conseil régional et dont il est important de clarifier et de pérenniser l’action.

10 actions identifiées

La Mission Val de Loire est particulièrement, mais pas exclusivement, concernée par deux des actions. 

Action 1 : Mettre en place un référentiel paysage

En s’inspirant des principes du Plan de gestion du Val de Loire patrimoine mondial et, pour l’essentiel, des orientations retenues, l’objectif est de moduler ce dispositif et de l’adapter aux réalités d’une Loire à l’aval du site en prenant en compte des réalités paysagères différentes. L’idée est de créer un référentiel « paysage ». Celui-ci favorisera la compréhension des paysages de Loire et donc leur respect. Cette démarche participe de l’appropriation du sujet Loire au sens large par les élus et les citoyens. 

Action 8 : Promouvoir la recherche sur des sujets liés à la Loire

Une des actions de ce volet est le projet de Chaire UNESCO porté par les universités de Tours (IMAC OF) et d’Angers (Département de géographie), en partenariat avec la Mission Val de Loire. Il associe des universités d’Argentine, du Brésil, du Sénégal, du Mali, d’Inde. Sa durée est de 4 ans. La Chaire associera sciences de la nature et des sociétés pour promouvoir des études transversales et des formations sur les fleuves et les paysages fluviaux comme patrimoine pour l’Humanité, réservoirs de biodiversité et lieux de convergence culturelle. 

Les autres actions

Action 2 : Accompagner le développement économique durable de l’estuaire 

Action 3 : Accompagner les réflexions et les travaux sur l’ensemble du lit du fleuve 

Action 4 : Rendre lisible la gouvernance de la Loire 

Action 5 : Coordonner les outils de gestion environnementale existants 

Action 6 : Etudier la faisabilité d’un projet de territoire sur l’estuaire (rives nord et sud) 

Action 7 : Développer une culture d’anticipation pour faire face aux risques 

Action 9 : Mettre la Loire en tourisme 

Action 10 : Faciliter l’appropriation de la Loire par les citoyens 

Le programme est téléchargeable sur le site du Conseil régional