Aménager les villes - Portraits de Loire à la Renaissance 2/6

Publié le 06 septembre 2019 - Mis à jour le 04 mars 2022
Cet article date d'il y a plus de 3 ans

Le 2e épisode de notre websérie "Portraits de Loire à la Renaissance" est consacré à l'aménagement des villes, des berges, des ports et des ponts.

À la Renaissance, la Loire est au cœur de la vie des riverains et de l’économie du pays. On occupe et on exploite le fleuve, ses rives et ses ponts. L’accès direct à l’eau est bloqué par les remparts, mais les rives sont de plus en plus aménagées. Certains métiers s’implantent par commodité près de l’eau. 

À la fin du XVe siècle, huit ponts seulement traversent la Loire entre Sully-sur-Loire et Chalonnes-sur-Loire. Les nombreuses installations qui se trouvent dessus rendent la circulation difficile : ponts-levis, maisons, boutiques et toilettes publiques y sont présents. Sous les ponts, des moulins et des pêcheries s’ajoutent aux activités. 

Dossier documentaire

Le dossier documentaire complète les notions abordées dans les vidéos. Il donne accès aux données, aux sources écrites et iconographiques au-delà de celles intégrées dans les films et offre la possibilité d'une étude approfondie des sujets abordés. 

Voir tous les épisodes

  • Ressources
  • Communication

Mais à quoi pouvaient bien ressembler la Loire et ses rives à la Renaissance ? À partir de documents d'époque, la websérie “Portraits de Loire à la Renaissance” plonge dans cette période de l'histoire, parcourt ce paysage, et vous raconte la relation étroite que l’homme et la Loire entretiennent depuis toujours.

Le Val de Loire patrimoine mondial et la Renaissance

Le paysage du Val de Loire, et plus particulièrement ses nombreux monuments culturels, illustre à un degré exceptionnel les idéaux de la Renaissance et du siècle des Lumières sur la pensée et la création de l'Europe occidentale. 

L’histoire politique et sociale de la France et de l’Europe de l’ouest au Moyen Âge ainsi qu’à la Renaissance, quand le Val de Loire fut le lieu du pouvoir royal, est illustrée par les édifices et châteaux qui en ont fait la célébrité : abbayes bénédictines d’abord, forteresses médiévales ensuite transformées à la Renaissance en demeures d’agrément, dotées de jardins et ouvertes sur le paysage. Aux XVe et XVIe siècles, le Val de Loire a constitué une aire culturelle majeure de rencontres et d’influences entre la Méditerranée italienne, la France et les Flandres, et a participé au développement de l’art des jardins et à l’émergence de l’intérêt pour le paysage.  

Actualités

Le pont de Chalonnes-sur-Loire
CC BY-NC-SA Mission Val de Loire

22/09/2022

Table ronde "Franchir la Loire"

La DRAC des Pays de la Loire et la Mission Val de Loire organisent une table ronde qui invite à réfléchir aux enjeux de préservation des ponts de Loire...

19/09/2022

Révision du SCoT du Blaisois

L'agglomération de Blois dispose d'un schéma de cohérence territoriale (SCoT) depuis 2006. Révisé une première fois en 2016, il entre dans une nouvelle...

Vue sur le pont Georges V et la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans. 2016 – CC BY-NC-SA Imola Gebauer / Mission Val de Loire
Vue sur le pont Georges V et la cathédrale Sainte-Croix d’Orléans. 2016 – CC BY-NC-SA Imola Gebauer / Mission Val de Loire

13/09/2022

Orléans métropole recrute un·e responsable du service Ville d’art et d’histoire

La Direction du Tourisme et de l’Évènementiel d’Orléans métropole coordonne 3 grandes politiques : Évènementiel, Tourisme et Ville d’art et...