Conférence territoriale : en marche pour l’action

Publié le 27 septembre 2013 - Mis à jour le 18 octobre 2013
Cet article date d'il y a plus de 5 ans

La dernière conférence territoriale, qui réunit les grandes collectivités du site inscrit sous la présidence du Préfet coordinateur et des deux présidents de Région, s’est tenue à Tours le 25 septembre 2013. A l’ordre du jour, un point sur le plan de gestion un an après son approbation, et les perspectives d’un programme d’actions pour mettre en œuvre ses grandes orientations.

François Bonneau, président de la Région Centre et de la Mission Val de Loire, s’est réjoui que le rêve l’ait emporté sur la contrainte vis-à-vis du plan de gestion approuvé par plus de 90% des collectivités du site inscrit (dont 9,5% avec réserves). 

Le préfet Pierre-Etienne Bisch a déclaré que les deux enjeux majeurs étaient désormais la gouvernance et la mobilisation de crédits, en s’appuyant notamment sur les futurs dispositifs Contrats de plan Etat-Régions et européens. 

Concernant la gouvernance, il a été annoncé la formalisation d’instances qui s’étaient formées pour assurer le suivi du plan de gestion : 

  • Des instances de concertation départementales sous la présidence du représentant du préfet de département, associant la DDT, le STAP, la DREAL et la Mission Val de Loire pour partager les informations remontant du terrain et coordonner l'action sur les projets pouvant affecter la VUE.
  • Un comité interrégional technique, sous l'égide du SGAR Centre, constitué des DRAC et DREAL Centre et Pays de la Loire, d'un représentant de chaque instance départementale, des deux Régions et de la Mission Val de Loire. Il aura pour objectif de produire une stratégie de mise en œuvre du Plan de gestion dans toutes ses composantes, de construire une culture commune à partir des projets les plus sensibles rencontrés et de préparer la Conférence territoriale

Vers un programme d’actions

Parmi les actions de l’Etat figure la politique des sites classés. Les classements envisagés pour des sites remarquables du site UNESCO dans le Maine-et-Loire s’est achevé fin août 2013 avec le classement du site de l’abbaye de Fontevraud et de ses abords. 10 études sont en cours en Région Centre sur un objectif de 20 sites classés à terme. 

A travers leurs actions, plusieurs élus ont témoigné de l’engagement des collectivités locales dans la prise en compte du patrimoine mondial dans leurs documents de planification et leurs projets, ou dans les politiques territoriales des Régions et Départements. 

Nicolas Forray pour la DREAL et Xavier Clarke de Dromantin pour la DRAC ont indiqué les actions en cours ou envisagées par l’Etat en termes d’information, de gestion du domaine public fluvial et de protections réglementaires. 

Isabelle Longuet pour la Mission Val de Loire a présenté l’esquisse du programme d’actions des orientations VII à IX du Plan de gestion, coconstruit avec les acteurs du Val de Loireà l’occasion de multiples rencontres depuis 2 ans. Les prochaines rencontres sont programmées en octobre et novembre. 

Sur ce site :

Relations avec l’UNESCO

La France a remis son rapport périodique sur l'application de la Convention du patrimoine mondial et  l'état de conservation des biens inscrits. Le rapport sur le Val de Loire patrimoine mondial, transmis par la DRAC Centre fin juin, concluait sur la préservation de l’authenticité, de l’intégrité et de la valeur universelle exceptionnelle du Val de Loire. Les principales difficultés consistent à éviter l'étalement urbain, la banalisation de l'architecture et la diminution des zones agricoles, sujets pris en compte dans le plan de gestion. Une synthèse du rapport périodique est disponible auprès de la DRAC Centre. 

Un travail sur les conditions d’utilisation du label UNESCO est en cours. Néanmoins, les organisations de mission publique souhaitant utiliser le nouveau logo peuvent contacter la Mission Val de Loire pour connaître les conditions actuelles de son utilisation. 

Télécharger :