Des bourses de recherche post-doctorales soutenues par l’Institut

Publié le 23 mars 2007 - Mis à jour le 22 décembre 2010
Cet article date d'il y a plus de 12 ans

Deux allocations ont déjà été attribuées.

Soutenu par les Régions Centre et Pays de la Loire et par l’Etat, l’Institut international fleuves et patrimoine a sélectionné, pour la soutenir, une thèse post-doctorale proposée par l’ Institut de Recherches sur la Biologie de l’Insecte (IRBI) de l’Université François-Rabelais de Tours. Cette thèse a pour sujet "Histoire environnementale et climatique de la plaine alluviale de la Loire depuis les 10 000 dernières années : contributions des assemblages subfossiles d’insectes". Elle sera menée à bien par Monsieur Eric Gandouin, sous la direction du directeur de l’unité de recherche, Monsieur Jérôme Casas.

L’Institut soutient également une thèse post-doctorale proposée par l’Unité de Recherche Géolittomer de l’Université de Nantes. Cette thèse doit avoir pour sujet "Les paysages culturels des rivières aménagées du bassin de la Loire, entre Saumur et Saint-Nazaire : valorisation patrimoniale et gestion hydraulique - étude comparée avec d’autres exemples des régions de l’Arc Atlantique". Elle sera menée à bien par Monsieur Régis Barraud, sous la direction de Monsieur Loïc Ménanteau, chercheur titulaire au CNRS.

Par ailleurs, au cours du premier semestre 2007, l’Institut va sélectionner pour les soutenir de nouvelles allocations post-doctorales explorant les thématiques de la conservation et de la valorisation des patrimoines des corridors fluviaux, à partir des propositions transmises par les établissements d’enseignement supérieur du Val de Loire. Il va également diffuser la proposition de son partenaire Véolia-Eau de soutenir une allocation doctorale spécifique.

Pour tout renseignement sur ces éléments, contactez l’Institut (courrier institut@mission-valdeloire.fr, tel. 02 47 66 06 65).