Du nouveau dans les châteaux

Publié le 02 juillet 2014 - Mis à jour le 11 juillet 2014
Cet article date d'il y a plus de 5 ans

Amboise, Angers et à l’Abbaye de Fontevraud, les visiteurs du Val de Loire pourront faire de nouvelles découvertes cette été.

Ouverture du Château Gaillard (Amboise)

L’un des premiers châteaux Renaissance construits en France (de 1496 à 1520), demeure royale oubliée ayant appartenu à Charles VIII et Louis XII, Chateau Gaillard ouvre ses portes pour la 1ère fois après 2 ans de restauration. 

Ouverture du 2 juillet au 24 août, du mercredi au dimanche et les 20 et 21 septembre 2014 pour les journées du patrimoine, 12h-18h. Visite libre. 

En 2015, des visites commentées seront organisées dans le cadre du Pays d’art et d’histoire. 

Adresse : 29 allée du Pont-Moulin, Amboise. 

Tarif : Plein tarif : 7€ / Réduit (7-25 ans) : 5€ / Gratuit (-de 7 ans) 

Sur le web :

Embellissement des jardins au Château d’Angers

Le partenariat entre le château d’Angers-Centre des monuments nationaux, les entreprises mécènes du pôle de compétitivité Végépolys, Terre des Sciences et le Lycée – CFPPA Angers Le Fresne a permis, au début de l’année 2014, l’embellissement de différents espaces végétaux du château. Il s’agit de réhabiliter les jardins des années 1950, créés par l'architecte des monuments historiques de l'époque dans le château d'Angers.  

Le jardin suspendu a constitué une première étape des aménagements prévus. 

Sur le web :

  

 

Ouverture de l’Hôtel de l’Abbaye de Fontevraud

Ce nouvel hôtel de 54 chambres a été inauguré fin mai 2014 après 3 années d’étude et de conception, et un chantier de 18 mois, pour un investissement de 16 millions d’euros, entièrement pris en charge par la Région Pays de la Loire. 

Il est situé au Prieuré Saint-Lazare au sud-est de l’Abbaye, qui a d’abord abrité une léproserie, avant de devenir au 17e siècle la maison de convalescence des religieuses. Transformé en infirmerie pendant la période carcérale, le prieuré fut un hôtel du début des années 1980 jusqu’en décembre 2011, au démarrage des travaux du nouvel hôtel. 

La valeur patrimoniale exceptionnelle de Fontevraud, classé monument historique depuis 1840, et la volonté de conduire toute intervention contemporaine sous le signe du design et du numérique ont conduit à constituer une équipe d’architectes et de designers aux visions complémentaires pour concevoir et mener les travaux d’aménagement de l’hôtel et du restaurant de Fontevraud. L’architecte en chef des monuments historiques, Gabor Mester de Parajd, et le tandem Patrick Jouin - Sanjit Manku ont ainsi été étroitement associés. 

Sur le web :