Fouilles archéologiques en rive gauche à Blois

Publié le 02 juillet 2014 - Mis à jour le 11 juillet 2014
Cet article date d'il y a plus de 5 ans

Les archéologues de l’Inrap mènent, depuis octobre 2013, des fouilles archéologiques en amont du projet de reconversion de l’hôpital psychiatrique du quartier Vienne, sur la rive gauche de la Loire à Blois. Sur une emprise de près de 12 000 m2, ces fouilles, prescrites par l’État (Drac Centre), sont les premières entreprises au sud de la Loire à Blois.

Entre le IIIe et le Ier siècles avant notre ère, plusieurs lieux sont habités sur ce vaste territoire dans la plaine alluviale rive gauche, et pas seulement sur le promontoire rive droite. Cette installation pérenne et précoce est confirmée de façon inattendue, quartier  Vienne, par les recherches en cours : une tombe isolée témoigne de cette occupation. 

Un sanctuaire gallo-romain a été identifié par la découverte d’un fanum gallo-romain (temple à plan carré de tradition celtique). 

Sur le web :

Crédit photo : © Didier Josset, Inrap