L’Université Angers lance Angers Tourism.Lab

Publié le 06 mai 2015 - Mis à jour le 01 juin 2015
Cet article date d'il y a plus de 4 ans

Les partenaires d'Angers TourismeLab, porté par l’Université d’Angers, ambitionnent de faire des Pays de la Loire le leader européen de la recherche académique et appliquée en tourisme, de la formation aux métiers du tourisme, et de l’innovation dans les entreprises et destinations touristiques.

Angers TourismeLab a été officiellement lancé le 10 avril 2015 à Angers par Christophe Clergeau, 1er vice-président de la Région des Pays de la Loire, Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole et Jean-Paul Saint-André, président de l’Université d’Angers, en présence de la quinzaine d’acteurs portant cette démarche. 

Sur le volet Recherche, Angers TourismLab. veut créer et structurer une fédération de recherche, c'est-à-dire une équipe pluridisciplinaire issue de différents laboratoires travaillant en réseau autour d'un projet commun. Les principaux résultats attendus pour 2020 sont : 

  • le développement d’une recherche d’excellence
  • le doublement des effectifs, pour atteindre 60 enseignants-chercheurs, chercheurs et doctorants,
  • un rayonnement international de premier plan grâce au renforcement de partenariats avec l’Asie et l’Amérique du Nord.

Sur le volet Formation, un des objectifs est, d’ici 2020, de créer un parcours complet en tourisme du CAP au doctorat. Ce parcours sera structuré autour des métiers de trois grands pôles thématiques : 

  • Hôtellerie/Restauration/MICE (Meeting, incentive, congress and events)
  • Tourisme et loisirs
  • Valorisation économique et touristique de la culture, des arts et du patrimoine

Angers Tourism.Lab. entend également structurer un écosystème d’innovation autour du tourisme par la mise en relation des différents acteurs de la recherche/formation (monde académique) et de l’innovation (technopoles, pôles de compétitivité, plateformes régionales d’innovation, incubateurs, Ouest valorisation, agences de développement…). 

Sur le web :