L'année 2022 en Val de Loire patrimoine mondial

Publié le 15 décembre 2022 - Mis à jour le 16 décembre 2022

L’année 2022 s’achève. C’est l’occasion de partager avec vous un bilan (loin d’être exhaustif) des actions de la Mission en faveur de l'inscription du Val de Loire sur la Liste patrimoine mondial. La Mission n'étant pas la seule à œuvrer pour la préservation et la valorisation de ce territoire, vous trouverez en bas de page quelques initiatives marquantes de 2022 qui mettent en lumière les patrimoines ligériens.

Sensibiliser la jeunesse

La Mission Val de Loire porte depuis de nombreuses années une attention particulière au public jeune, scolaire et étudiant. Cette année, ce sont environ 1000 élèves et étudiants qui ont été sensibilisés au paysage culturel du Val de Loire. 

À l’école du Val de Loire

Cette action repose sur un partenariat avec la fédération des Maisons de Loire, à nos côtés pour proposer à une vingtaine de classes une animation pédagogique qui permet aux élèves de mieux comprendre les liens entre les humains, le fleuve et ses paysages. 512 élèves, répartis dans 20 classes (du CE2 à la 6e) représentant 16 écoles du territoire, ont participé à ces animations lors de la semaine du 21 au 25 novembre 2022. 

Pour avoir un aperçu de ce qui s’est fait en 2020 et 2021 : https://www.valdeloire.org/Gerer/Schema-de-gouvernance/Action/Partager-et-valoriser/A-l-ecole-du-Val-de-Loire2  

Des élèves sont assis sur les quais de la Loire, à Blois.

« Campus » du Val de Loire

En 2019, la Mission Val de Loire a imaginé un ensemble de "campus", des projets confiés à des étudiants de filières diverses (histoire de l’art, paysage, patrimoine, photographie, droit, urbanisme…) pour les inciter à explorer différents milieux et thématiques associés à la Loire, son territoire et ses habitants. 

En 2022, 15 campus ont été organisés, avec près de 420 étudiant·e·s des universités des deux régions : Agrocampus Ouest d’Angers ; École de la nature et du paysage de Blois - INSA ; École supérieure d’art et de design d’Orléans (ESAD) ; École supérieure des géomètres et topographes du Mans (ESGT-CNAM) ; Polytech Tours ; Université de Tours. 

Éducation au paysage par la photographie

L’intérêt de la Mission Val de Loire pour la représentation du paysage culturel l'a conduit à expérimenter deux ateliers PIXEL avec Laurent Joffrion de la société Follow focus basée à Rive d’arts aux Ponts-de-Cé. D’avril à juin, une classe d’Amboise (37) et une classe de Saint-Père-sur-Loire (45) ont suivi des ateliers de découverte des paysages à travers la photographie. Ces ateliers ont abouti à la réalisation d’une exposition dans la classe et à la médiathèque de la mairie d’Amboise et à la production d’un livret composé des photos des enfants de l’école de Saint-Père-sur-Loire. 

Pour voir les productions photographiques des élèves : https://ateliers-pixel.org/au-fil-de-la-loire/  

Résidences de jeunes artistes

Pour favoriser l’émergence de nouveaux regards sur le Val de Loire, la Mission accueille depuis plusieurs années des jeunes artistes en résidence. Les deux jeunes photographes lauréats du prix Mark Grosset 2021 ont terminé leur résidence en janvier. Et depuis la mi-novembre, 2 jeunes designers issus de l’École supérieure d’art et de design Tours-Angers-Le Mans (TALM) sont accueillis en résidence. Cette nouvelle approche artistique vise à interroger le territoire ligérien, sa mise en récit et le lien entre le fleuve et ses habitants à partir d’approches spécifiques du design (design sonore et design territorial). 

Favoriser l’appropriation du Val de Loire patrimoine mondial

Favoriser l'appropriation des fondements et des valeurs de l'inscription du Val de Loire sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco est au cœur des actions de la Mission Val de Loire. Chaque année, de nombreux projets sont menés pour répondre à cet objectif. En voici quelques-uns réalisés en 2022. 

Escales ligériennes

La Mission Val de Loire a fait de nouveau escale en bords de Loire cet été pour partager l'histoire des paysages du Val de Loire et développer nos attachements au fleuve. Ces escales ont eu lieu à Bou (45), Tours (37), Les-Ponts-de-Cé (49) et La-Chaussée-Saint-Victor (41) entre juin et septembre. Elles ont suivi plus particulièrement le projet " Loire sentinelle " de Natexplorers, une exploration du fleuve à la fois scientifique, écologique, artistique et culturelle. La programmation de chacune des escales était à la fois grand public et exigeante, festive et studieuse, active et contemplative… Plus de 4 000 participations ont été enregistrées cette année. 

Retrouvez en images les escales de Bou , Tours et des Ponts-de-Cé

Gestion des expositions itinérantes

Les expositions de la Mission Val de Loire ont bien circulé cette année encore sur le territoire ligérien : 446 jours de prêts pour 15 entités (communes et associations). Les expositions « Franchir la Loire » et « Le Val de Loire, une terre de jardins » ont particulièrement été concernées (respectivement 108 jours et 184 jours d’exposition). 

Il faut y ajouter l’exposition photographique "Regards de Loire", présentée du 7 mai au 17 juillet 2022 à Rive d’Arts aux Ponts-de-Cé (1800 visiteurs au total). 

Emprunter les expositions de la Mission Val de Loire : https://www.valdeloire.org/Gerer/Qui-fait-quoi/Mission-Val-de-Loire/Services/Emprunter-les-expositions-itinerantes  

50 ans de la Convention du patrimoine mondial

Nous avons célébré le 16 novembre dernier les 50 ans de la Convention du patrimoine mondial . Cet accord international largement ratifié (194 pays en 2020) évoquait, dès 1972, la nécessité de réunir protection de la nature et préservation des biens culturels pour garantir, à l’échelle internationale, la protection de certains monuments naturels et/ou culturels dont la transmission aux générations futures a une portée universelle. L’événement, intitulé « La vie sauvage des monuments » et organisé à Tours, a été ouvert par deux témoignages portant sur les dimensions contemporaines du texte de la Convention et les enjeux climatiques auxquels sont confrontés les biens Unesco. 3 discussions ont ensuite eu lieu : la première sur les levées, la seconde sur le caractère “sauvage” du fleuve et la troisième sur la convergence de conservation des patrimoines naturels et culturels. La rencontre s'est terminée par une projection-débat autour du documentaire "La vie sauvage des monuments" en présence du réalisateur. Plus de 130 personnes y ont participé. 

C’est à également à l’occasion de ce 50e anniversaire que la Mission a diffusé les quatre épisodes consacrés aux coulisses de l’inscription du Val de Loire au patrimoine mondial ( https://podcloud.fr/podcast/valdeloire ). Cette histoire singulière est racontée par la voix de ses grands témoins, celles et ceux qui ont porté ce projet, entre personnalités locales et débats internationaux. 

Accompagnement des collectivités

L’accompagnement des collectivités est un rôle parfois peu visible de l’action de la Mission Val de Loire, mais pour lequel elle consacre du temps et des moyens. Voici quelques actions réalisées cette année à destination des élu·e·s et technicien·ne·s des collectivités concernées par l’inscription du Val de Loire : 

Observatoire photographique participatif du paysage (OPPP)

La Mission a initié en 2019 une démarche d’observatoire photographique du paysage pour suivre et rendre compte de l’évolution des paysages ligériens. Un tel outil permet d’« analyser les mécanismes et les facteurs de transformations des espaces ainsi que les rôles des différents acteurs qui en sont la cause de façon à orienter favorablement l’évolution du paysage » (communication en conseil des ministres de 1989). Sur les 147 points de vue constituant l’OPPP du Val de Loire, 105 ont fait l’objet d’une reconduction photographique cette année, grâce à la mobilisation du photographe Christophe Le Toquin et des membres de l'Image Club du Véron, partenaire de l'écomusée. 

Cet observatoire vient compléter ceux déjà existants sur le périmètre inscrit et porter par d’autres structures (réserve naturelle nationale de Saint-Mesmin(45), l’université de Tours (37)). L'aspect participatif de cette démarche est important pour la Mission qui souhaite favoriser l’émergence d’une communauté d’acteurs intéressés par les paysages du Val de Loire (écoles, associations...) sur un temps long (adoption de points de vue et reconduction photographique). 

Séminaires techniques et podcasts

Le succès relatif des 4 épisodes de l’émission audio « Franchir la Loire » (un peu plus de 1000 écoutes et téléchargements cumulés) nous a conduit co-organiser avec la DRAC des Pays de la Loire un séminaire pour clore ce cycle de réflexion. Il a eu lieu le 14 octobre à Saint-Florent-le-Vieil (49) en présence d’une soixantaine de personnes. Cette rencontre a notamment permis de présenter les deux études typologiques des ponts de Loire (cf. ci-dessous). C’était aussi l’occasion de découvrir les six nouveaux panneaux ajoutés fin 2021 à l’exposition “Franchir la Loire” conçue par la Mission en 2014. 

La Mission a réitéré ce format — des émissions audios couplées à un temps d'échange — sur un autre thème : celui des aménagements du fleuve, et plus particulièrement des levées, alors que les collectivités du Val de Loire se préparent, pour 2024, à en assurer la gestion et l’entretien. Les quatre émissions seront diffusées début 2023. 

Retour sur la rencontre du 14 octobre : https://www.valdeloire.org/Actualites/Articles/Tous/Retour-sur-la-table-ronde-Franchir-la-Loire-du-14-octobre-2022  

Pour vous abonner à notre podcast et écouter les 4 épisodes "Franchir la Loire" : https://podcloud.fr/podcast/valdeloire  

Des suites de l’AMI « Regards sur le Val de Loire »

Lancé en 2019, l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) "Regards sur le Val de Loire" était destiné à accompagner les communes du périmètre Unesco dans la mise en œuvre de projets 

de valorisation des paysages culturels. Plusieurs projets ont ainsi été “testés” cette année dans le cadre de la méthode proposée par le Polau-pôle arts et urbanisme de Tours qui assure l’AMO du dispositif : 

Ces démarches originales permettent de développer une culture ligérienne commune, en lien avec les enjeux spécifiques du territoire Unesco. 

La Mission est loin d’être la seule structure à œuvrer pour la préservation et la valorisation de ce territoire. Voici, en quelques lignes, d’autres initiatives marquantes de 2022 qui s’inscrivent dans des démarches de réflexions et valorisation des patrimoines ligériens. 

Actualités

© David Darrault

25/01/2023

"Levées vous !"

Avec cette série en quatre épisodes, la Mission Val de Loire propose de reprendre le chemin des levées, des premières occupations humaines dans le Val...

13/01/2023

La Rabouilleuse - École de Loire recrute un·e pilote / animateur·trice nature

La Rabouilleuse Ecole-de-Loire est une association d’éducation à l’environnement et d’éducation populaire. Ses activités-balades en bateau, animations,...