L’œnotourisme culturel dans le patrimoine mondial

Publié le 30 septembre 2004 - Mis à jour le 22 décembre 2010
Cet article date d'il y a plus de 15 ans

Le projet VITOUR lancé par sept régions viticoles inscrites au Patrimoine mondial de l’UNESCO, avec la Mission Val de Loire comme chef de file, s’apprête à déposer le 8 octobre un dossier de financement au fonds européen Interreg III C.

Ce projet a pour ambition de proposer un parcours de découverte culturelle des vins et des vignobles européens inscrits au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Sept sites participent à l’élaboration de ce projet innovant : la Vallée du Haut Rhin en Allemagne, le Fertö/ Nieusiedlersee en Autriche, la Juridiction de Saint Emilion et le Val de Loire en France, la Région du Tokaj en Hongrie, la Région des Cinqueterre en Italie et le Haut Douro au Portugal.

VITOUR vise à valoriser les paysages de ces régions tout en assurant le développement durable des territoires, notamment une gestion raisonnée et évolutive des sites concernés, des actions touristiques innovantes vers l’accueil et la découverte des paysages et des actions de communication à l’échelle internationale.

Le programme Interreg III C