La fermeture du paysage : révélateur de la portée opérationnelle du label UNESCO en Val de Loire patrimoine mondial

Publié le 02 novembre 2011 - Mis à jour le 24 novembre 2011
Cet article date d'il y a plus de 8 ans

Dans le cadre de la validation du diplôme d'ingénieur en aménagement du territoire à l'école Polytechnique de l'Université de Tours, Cyril Barbier et Mathias Gaillard ont mené un travail de recherche sur ce thème sous la direction de José Serrano.

L’impact opérationnel du label UNESCO sur la gestion de l’évolution du paysage

(Extrait de l’introduction) 

« L’analyse de la portée opérationnelle du label UNESCO sur le périmètre du Val de Loire se fera à travers la thématique de la fermeture du paysage, et ce à l’échelle institutionnelle locale

Après avoir défini les notions importantes liées à notre étude, nous développerons dans quel contexte le Val de Loire a été inscrit. Ensuite, nous nous intéresserons aux rôles des différents acteurs concernés par le périmètre inscrit. Puis nous détaillerons les recommandations formulées par l’UNESCO et les actions entreprises en conséquence à l’échelle nationale ou interterritoriale, ainsi que la problématique de la fermeture du paysage. 

Dans une seconde partie, nous illustrerons notre problématique par une étude de cas à l’échelle locale. Nous tenterons d’identifier et de quantifier les phénomènes à l’origine de la fermeture. Enfin, grâce à la réalisation d’entretiens auprès des acteurs institutionnels locaux, nous illustrerons cette étude de cas par un schéma explicatif du système opérationnel, sur le territoire d’étude, mis en place pour la gestion de la fermeture du paysage. » 

La formation par la recherche

La formation par la recherche inclut un exercice individuel de recherche, le projet de fin d’études (P.F.E.), situé en dernière année de formation des élèves ingénieurs. Cet exercice correspond à un stage d’une durée minimum de trois mois, en laboratoire de recherche, principalement au sein de l’équipe Ingénierie du Projet d’Aménagement, Paysage et Environnement de l’UMR 6173 CITERES à laquelle appartiennent les enseignants chercheurs du département aménagement de l’Ecole Polytechnique de l’Université de Tours. 

Le travail de recherche, dont l’objectif de base est d’acquérir une compétence méthodologique en matière de recherche, doit répondre à l’un des deux grands objectifs : 

  • Développer tout une partie d’une méthode ou d’un outil nouveau permettant le traitement innovant d’un problème d’aménagement
  • Approfondir les connaissances de base pour mieux affronter une question complexe en matière d’aménagement.

Télécharger :

Sur ce site :

La fermeture du paysage : révélateur de la portée opérationnelle du label UNESCO en Val de Loire patrimoine mondial