Les Rendez-vous de l'histoire lancent un appel aux dons

Publié le 16 octobre 2019 - Mis à jour le 29 octobre 2019
Cet article date d'il y a plus d'1 an

}

Cette année, les Rendez-vous de l’histoire lancent une grande campagne de financement participatif afin de maintenir une quantité de rencontres de grande qualité, d'en garantir la gratuité et améliorer l’accueil du public. Date limite de participation : 3 novembre 2019.

Depuis 22 ans, les Rendez-vous de l'histoire s'appliquent à proposer une quantité de rencontres toujours plus importantes et passionnantes afin d'éclairer le présent à la lumière du passé. 

À l'instar d'une université populaire, ils sont attachés à l'accessibilité gratuite du festival afin chacun puisse jouir de ce rendez-vous unique. 

Dans ce contexte, les Rendez-vous de l'histoire font un appel aux dons pour trouver de nouveaux soutiens financiers, indispensables afin de maintenir une quantité de rencontres de qualité et d'en garantir leur gratuité pour les festivaliers. 

Le premier palier de la campagne est fixé à 8 000 €. Un second palier, à 13 000 €, permettrait principalement l'amélioration de l’accueil du public (location et achat de matériel). 

Les contributions financières se font directement en ligne sur la plateforme Dartagnan, dédiée à la préservation du patrimoine culturel, jusqu'au 3 novembre 2019

https://dartagnans.fr/fr/projects/les-rendez-vous-de-l-histoire/campaign  

Actualités

30/11/2020

[Sur le web] 20 ans du Val de Loire patrimoine mondial

Ce 30 novembre 2020, le Val de Loire célèbre les 20 ans de son inscription sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Petite revue du web régional...

30/11/2020

Paysages culturels du Val de Loire

L’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco est un moment fort, qui marque l’histoire d’un Bien, en particulier lorsqu’il s’agit...

30/11/2020

Podcasts des escales virtuelles à l'été 2020

Les événements festifs prévus en bord de Loire à l'été 2020 pour célébrer les 20 ans de l'inscription du Val de Loire à l'Unesco n'ayant pas pu...