Paysages culturels du Val de Loire

Publié le 30 novembre 2020 - Mis à jour le 03 décembre 2020
Cet article date d'il y a 4 mois

}

L’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco est un moment fort, qui marque l’histoire d’un Bien, en particulier lorsqu’il s’agit d’un vaste territoire incluant un fleuve et son val habité. Vingt ans après, le temps de la prise de recul est venu pour le Val de Loire, autour de quelques questions auxquelles le présent ouvrage apporte des éléments de réponse : les raisons de l’inscription sont-elles bien comprises aujourd’hui ? Quels changements significatifs a-t-elle entraînés ? Quelles initiatives a-t-on vu émerger ? Et comment penser les perspectives d’évolution et les défis à venir pour ce paysage fluvial vivant ?

Cette publication marque une étape dans l'histoire du Val de Loire patrimoine mondial. Elle porte un regard sur les vingt dernières années écoulées (2000 – 2020) et ouvre des perspectives pour les jeunes générations, en s'appuyant sur des champs disciplinaires variés et complémentaires et en donnant la parole aux acteurs du territoire. La notion de paysage culturel induit une polysémie ici exploitée et partiellement retranscrite, cela vaut bien un pluriel. 

En juin dernier, Camille de Toledo, écrivain, théoricien et artiste, nous accordait un entretien pour partager l’avancement de ses réflexions sur le "parlement de Loire", une initiative du POLAU-pôle arts & urbanisme et dont il anime depuis plus d'un an les auditions. À l'occasion de la sortie de l'ouvrage "Paysages culturels du Val de Loire" coédité avec les Éditions 303, dans lequel il est retranscrit, nous en publions quelques extraits. 

https://www.editions303.com/le-catalogue/paysages-culturels-du-val-de-loire/  

Novembre 2020 – 240 pages
Format : 20,5 x 28 cm
ISBN : 979-10-93572-54-3
Cet ouvrage est coédité avec les Éditions 303 

Actualités

16/04/2021

Que peut-on apprendre d’un naufrage ?

Conférence de Virginie Serna, conservateur en chef du patrimoine, archéologue sur la question du naufrage dans la société ligérienne du XIVe au XIXe...

Le hameau des Lombardières vu au travers de la structure métallique du pont du même nom, qui relie la vallée de Rochefort à l’île de Béhuard. – © Thierry DEGEN
© Thierry DEGEN

16/04/2021

Podcast "Franchir la Loire"

Les ponts du Val de Loire constituent un motif emblématique du paysage exceptionnel du Val de Loire, reconnu au niveau international. Dans le but de mieux...

14/04/2021

Un observatoire photographique de la Loire en Loir-et-Cher

Il y a 20 ans naissait l'observatoire photographique de la Loire, en Loir-et-Cher, porté par l'Observatoire Loire, à travers le regard des photographes...