Séminaire ANVPAH-VSS : La médiation et la valorisation de l’architecture et du patrimoine : les métiers de guide

Publié le 16 juin 2006 - Mis à jour le 22 décembre 2010
Cet article date d'il y a plus de 14 ans

Ce séminaire a été organisé par l’Association Nationale des Villes et Pays d’Art et d’Histoire et des Villes à secteurs sauvegardés et protégés, en partenariat avec le Ministère de la Culture et de la Communication (Direction de l’Architecture et du Patrimoine), la ville du Puy-en-Velay et la Communauté d’Agglomération du Puy-en-Velay.

Ce séminaire a souhaité insister sur le fait qu’à côté des professionnels du patrimoine, architectes, conservateurs ou historiens, un nouveau personnel qualifié dans la médiation a émergé : les guides, les conférenciers.

L’objet du séminaire a été d’approfondir la réflexion sur ces métiers du guidage et leur place dans le monde du travail, avec une analyse de la situation existante et l’amorce d’un débat sur les difficultés liées à ces professions. Ce séminaire s’est ainsi inscrit parmi les chantiers qu’a ouvert pour 2006 l’ANVPAH-VSS : les formations et leurs filières, les passerelles et l’harmonisation des métiers, la mobilité professionnelle…

Le Directeur Scientifique de l’Institut international fleuves et patrimoine, M. Vincent Perthuisot, a présenté lors de la session consacrée aux formations aux métiers de guide les formations consacrées au patrimoine et plus précisément au guidage dans les Universités françaises. Il a notamment développé l’exemple de ces formations dans les Universités du Val de Loire. Il était accompagné de Mme Mieke Overlaet, guide-conférencier à Angers, qui par ailleurs enseigne au sein de l’Université d’Angers.

Contact : Mme Marylise Ortiz, directrice de l’ANVPAH et VSSP