Un parcours « paysage culturel » en Saumurois

Publié le 26 avril 2004 - Mis à jour le 01 décembre 2010
Cet article date d'il y a plus de 15 ans

L’inscription sur la Liste du patrimoine mondial favorise la création de nouvelles offres touristiques et de loisirs originales et exemplaires pour la découverte du paysage culturel du Val de Loire. L’expérience de la côte Saumuroise.

La Côte saumuroise offre des paysages exemplaires du fleuve et de ses rives : habitat troglodytique, maisons, manoirs et châteaux en tuffeau, grands paysages viticoles. La topographie est caractéristique des paysages ligériens : grande vallée du fleuve et terres inondables, coteau habité, vallons percés de caves, plateaux viticoles et forestiers. Objectif Les communes de Montsoreau , Turquant, Parnay et Souzay-Champigny veulent renforcer l’attractivité touristique de leur territoire en créant un circuit de découverte du Saumurois dédié au paysage culturel ligérien à partir des valeurs de l’inscription au patrimoine mondial. Démarche Le travail conduit conjointement par la mairie de Turquant et la Mission Val de Loire s’appuie sur une étude menée en collaboration avec l’ESTHUA d’Angers. Elle comprend :  

  • Une identification du territoire : descriptif, recensement des services touristiques existants, repérage des tracés possibles du circuit
  • Une analyse marketing de l’offre touristique existante au niveau régional, départemental et local, de ses capacités d’évolution, et des attentes des visiteurs
  • Une synthèse des politiques publiques existantes dans le domaine de la gestion des sols, de la préservation des paysages remarquables et d’aménagement des espaces publics
  • La définition du parcours paysage culturel basée sur un cahier des charges communes aux quatre communes intégrant l’information et la signalisation du circuit
  • Le montage financier du projet à partir de plusieurs hypothèses de réalisation

 Partenaires  Un groupe de travail est composé de représentants des communes de Montsoreau, Turquant, Parnay et Souzay-Champigny, du Parc Naturel Régional Loire – Anjou – Touraine , l’ ESTHUA d’Angers. Calendrier Le projet prévoit- une étape de validation de la partie état des lieux de l’étude à la fin du 1er semestre 2004- une étape de présentation du projet et de ses conditions de montage au cours du 2nd semestre 2004