La participation des habitants

Publié le 19 novembre 2018 - Mis à jour le 13 décembre 2019
Cet article date d'il y a plus de 4 ans

Engager une démarche participative, c’est reconnaitre qu’il existe diverses façons de percevoir le même territoire, les même paysages et architectures, par les habitants et les usagers, en fonction de leurs attentes, de leur culture, de leur expérience personnelle, et que celles-ci doivent être entendues. C'est prendre en compte les savoirs locaux dont les habitants sont détenteurs, que n'ont pas forcément les experts.

Patrimoine Mondial et participation

L’inscription au patrimoine mondial du Val de Loire comme paysage, élaborée par des experts, a consacré une valeur patrimoniale qui pour une part était déjà reconnue depuis longtemps (le patrimoine architectural et urbain) pour une autre était un héritage en redécouverte (le patrimoine fluvial – naturel et culturel). Mais ce vaste territoire de « Valeur universelle exceptionnelle » est aussi le cadre de vie ordinaire des habitants. Concertation et participation des habitants sont un moyen de mettre en coïncidence l’exceptionnel et l’ordinaire ; de rapprocher les dimensions historiques et esthétiques de celle des usages et des pratiques. 

Objectifs et outils

Selon les objectifs choisis, on peut faire de l’information/communication, une consultation, de la concertation et du dialogue, ou aller jusqu’à co-construire un projet. Se distinguent les démarches suivantes : 

  • Sensibiliser le public aux enjeux d’un territoire ou à un aménagement ;
  • Mieux connaître les lieux et leurs usages en préalable à la conception d’un projet, notamment en prenant en compte les savoirs locaux ;
  • Construire une représentation partagée d’un territoire et de ses évolutions afin d’en dégager des enjeux ;
  • Enrichir le projet dans la phase de conception

Différents outils seront utilisés selon les finalités : ceux du dialogue, de l'échange oral (entretiens, parcours in situ, focus groupe, cafés-discussions, outils numériques interactifs...) et ceux de la représentations visuelles (enquêtes photos, plans, cartes, photos aériennes, cartes mentales...). 

Il existe aussi un courant artistique qui, à travers l’expérimentation in situ, crée un espace d’initiative et de créativité entre les habitants usagers, les maîtres d’ouvrage et les maîtres d’œuvre. 

Si ces démarches de participation prennent du temps, posent parfois des problèmes de mobilisation, elles créent une vision partagée et permettent de fabriquer du consensus autour d'un projet. 

Actualités

­© PNR Loire-Anjou-Touraine

25/01/2023

Devenez Ambassadeur du Parc naturel régional Loire-Anjou-Touraine

Vous souhaitez être mieux informé·e sur le Parc, ses missions et ses actions ? Vous êtes motivé pour vous impliquer localement ? Professionnels, membres...

© David Darrault

25/01/2023

"Levées vous !"

Avec cette série en quatre épisodes, la Mission Val de Loire propose de reprendre le chemin des levées, des premières occupations humaines dans le Val...

13/01/2023

La Rabouilleuse - École de Loire recrute un·e pilote / animateur·trice nature

La Rabouilleuse Ecole-de-Loire est une association d’éducation à l’environnement et d’éducation populaire. Ses activités-balades en bateau, animations,...