Port de Loire rénové de La Possonnière

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 21 août 2017


La Possonnière est une commune « jeune », née à la fin du XVIIIe siècle grâce à la révolution industrielle et qui gagne son indépendance vis-à vis de Savennières en 1851.

Vivant essentiellement du commerce du vin transporté par le fleuve, sa vie et son organisation changent à l'arrivée du chemin de fer en 1851. Les marchandises désertent le port. Le commerce et le transport par le rail du vin et d'autres produits agricoles se développent et en 1863 la nouvelle ligne ferroviaire vers le sud nécessite la construction du pont de pierre de l'Alleud sur la Loire avec 17 arches.

Les berges de la Loire retrouvent aujourd'hui une importance croissante. Le port est réaménagé en 2005 et il constitue un point d’attraction avec un beau panorama sur le fleuve, sa guinguette et ses bateaux traditionnels. Les futreaux, la toue sablière, la toue cabanée et le passe-cheval peuvent naviguer fréquemment et proposent aux publics – piétons, cyclistes ou même à cavaliers - la possibilité de la traversée ou d’une promenade sur le fleuve.

C'est aussi ce port qui accueille chaque année les Rencontres de la Loire, un rendez-vous festif de bateaux et de bateliers qui font vivre, revivre et transmettent les traditions et métiers liés à l'eau et au-delà d’autres traditions ligériennes, avec la danse et la musique.