Amboise, une histoire industrielle

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 21 août 2017

Eiffel, Mabille, Facel-Vega, les traces d’une dimension internationale


 Amboise, une histoire industrielle

Tout près de la gare d’Amboise on peut voir un hangar à charpente métallique, il est signé Gustave Eiffel.


Jusqu'au milieu des années 1950, l'industrie a beaucoup contribué à la renommée de la ville d’Amboise : avec l'arrivée du chemin de fer et l'installation des pressoirs Mabille, une part majeure de l'économie locale était industrielle.


Issue notamment des activités manufacturières, l’industrie métallique est l’industrie phare au XIXe siècle à Amboise, elle se développe du quartier du Bout-des-Ponts à la gare. Jacques-Emmanuel Mabille installe sa fabrique de serrurerie en 1835 au Bout-des-Ponts. Avec ses deux fils Emmanuel le technicien, et Ernest le commercial, il met au point un nouveau type de pressoir pour l’industrie alimentaire : le système Mabille, un pressoir dit universel. A partir de 1850, il diversifie la production : Mabille fabrique aussi bien des presses à huile, que des pressoirs à pommes, à raisins, que des machines à vendanges et de nouveaux types de pressoirs hydrauliques.
En 1875, l’entreprise emploie 175 salariés. Les pressoirs ont une renommée internationale pendant près d’un siècle. Le hangar de construction métallique Eiffel qui voisine la gare a été transporté spécialement par voie de chemin de fer depuis l’exposition universelle de 1900, par Georges Mabille, un petit-cousin des frères Mabille. Il y crée un atelier de construction métallique : pour fabriquer des ponts, des passerelles, des halles, ou des wagonnets etc.


Après la guerre, l’atelier d’emboutissage automobile qui travaille pour les marques Panhard, Simca ou encore Bentley, travaille aussi pour la marque Facel Vega. C’est à Amboise qu’on fabrique les calandres et les ailes de cette voiture aux formes généreuses, on en a construit 3033 exemplaires. Il existe encore aujourd’hui une activité liée à l’emboutissage de haut de gamme, sous la marque Prestal.


Écouter