La ville de Beaugency

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 21 août 2017

Sur la rive droite de la Loire, au sud de la ligne de chemin de fer, voici Beaugency qui a d'abord été une petite seigneurie indépendante, voisine du comté de Blois… et qui est devenue une cité prospère au Moyen Âge.


La ville de Beaugency
C'est une ville historique comme en témoignent les monuments qu'on aperçoit depuis le train.
Un donjon rectangulaire et massif domine encore le centre-ville. Il est là depuis le XIe siècle. C'est un vestige...car il a été incendié pendant les guerres de religion en 1568 et n'a jamais été reconstruit. On voit aussi la Tour d'Horloge qui est aussi ancienne que le donjon, et qui faisait partie du premier rempart de la ville. À l'est du donjon, c'est le château des Dunois qui lui date de la Guerre de Cent Ans. L'abbatiale Notre-Dame, du XIIe siècle, complète cet ensemble monumental.
C'est là-même qu'a lieu en 1152 un concile qui annule le mariage de Louis VII et d'Aliénor d'Aquitaine. C'est important car ensuite Aliénor va épouser Henri II Plantagenet, roi d'Angleterre et lui apporter de vastes territoires et c’est une des origines de la Guerre de Cent Ans. Au XVIe siècle la ville commande un hôtel de ville. C'est un petit joyau de style Renaissance, toujours en service... c’est aussi l'un des rares exemples de l'architecture civile urbaine de cette époque dans la région.
Et puis, il y a le pont de Beaugency // on dit que c’est le plus vieux et le plus long sur la Loire moyenne. En effet, il existe un pont à cet endroit dès le XIIe siècle. Mais il a connu depuis bien des vicissitudes : des crues, des embâcles, des destructions, et des reconstructions.. Ce pont est protégé comme monument historique, et il inscrit dans le paysage l’histoire des hommes, de la technique et de la Loire.
Enfin, le chemin de fer arrive en 1846 et complète le patrimoine de Beaugency avec un viaduc de vingt-quatre piles en pierre, au nord de la cité historique.


Écouter