Les Mauves de Beauce

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 21 août 2017

Nous sommes avec Louis Marie Coyaud, géographe.


Les Mauves de Beauce
Le train longe le bord du Plateau de Beauce qui s'étend vers le nord. Comme le paysage est plat, l’eau a tendance à s’infiltrer plutôt qu’à s’écouler en surface. Et le résultat est surprenant. C’est un paysage de plateau, on est en bordure du plateau de Beauce donc c’est très plat, la plupart des reliefs sont d’ordre de 2 ou 3 mètres. Le relief principal comme sur tout plateau qui se respecte est en creux.
Ce qui est invisible à nos yeux, c'est que ce plateau est constitué d'un empilement de couches...< Le limon forme la première couche, 1 mètre d’épaisseur de limon, souvent moins, parfois un peu plus, et ce limon représente la richesse de la Beauce. C’est lui qu’on voit, sa belle couleur brun/rouge. En dessous de ce limon on va avoir environ 25 mètres d’épaisseur de calcaire de Beauce. Ce calcaire étant soluble par les eaux d’infiltration notamment de fonte de neige, ces dissolutions vont donner des zones de faiblesses qui vont s’emplir de limon et en-dessous c’est un sous-sol beaucoup plus divers que le paysage de surface peut le laisser supposer : peut-être des grottes, peut-être des simples petits tunnels.
Alors à la base de ce calcaire de Beauce on va trouver la couche d’argile et de sable et de graviers imperméables. Cette couche d’argile forme le support de la nappe phréatique et par conséquent l’eau va être captive et va se retrouver en nappe et cette nappe en très légère pente vers le sud/sud-ouest va se retrouver émerger sous forme de sources donnant dans la région ce qu’on appelle des Mauves. Cela forme des sources assez abondantes puisque dans la Mauve de Suèvres il y avait au XVIIIe siècle 4 moulins sur 2 kilomètres.
La source c’est la nappe phréatique qui ressort et cette nappe phréatique elle est plus ou moins épaisse en fonction de ce qu’on y a pompé ou de ce qu’elle a reçu en eau de pluie. Donc quand la nappe est mal alimentée ou qu’elle a été trop exploitée, elle baisse de niveau ou par la même occasion la source de la mauve va être plus en aval que quand la nappe est très chargée et que le niveau de la source remonte plus haut, de quelques dizaines ou quelques centaines de mètres. Le train les franchi par un viaduc. C’est le seul paysage verdoyant et accidenté de tout le parcours.


 


Écouter