Les maisons de Saumur brut

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 28 août 2017

Une production viticole entre artisanat et industrie


 Les maisons de Saumur brut

Une production viticole à la limite de l'artisanat et de l'industrie.


Au sud un vaste bâtiment occupe le coteau, c’est la façade de l’entreprise Gratien-Meyer qui produit du Saumur brut, un vin pétillant. Thierry Pelloquet, conservateur du patrimoine en Maine-et-Loire, nous raconte la naissance de ce vin dans le Saumurois. « Vers 1811, un premier exploitant, qui s’appelle Jean-Baptiste Ackerman, d’origine belge s’installe à côté de Saumur et il réutilise d’anciennes carrières de Tuffeau pour essayer d’élaborer des vins selon la méthode champenoise. Il remporte un certain nombre de prix sur des Salons en France. Donc à partir du milieu du XIXème siècle, dans les années 1850 et bien de nouveaux entrepreneurs vont créer eux-mêmes des maisons de vins pour développer cette nouvelle industrie de « la viticulture » dans le Saumurois. Alors en fait l’intérêt de ce secteur du Saumurois dans l’élaboration de ces vins effervescents, c’est bien évidement les conditions naturelles qui sont tout à fait singulières et un petit peu l’imitation finalement de ce qui se passe en Champagne. »


Les conditions naturelles, des sols et un climat propice et en plus les carrières de Tuffeau qui vont connaitre une seconde vie. « Ces lieux se prêtaient particulièrement bien à l’élaboration et au processus de la seconde fermentation du vin effervescent et puis surtout des espaces tout à fait considérables pour notamment des stockages massifs pour le vieillissement du vin. L’une des périodes importantes dans le développement de cette activité, c’est à partir des années 1850 où le chemin de fer va remplacer le transport fluvial. » On expédie donc le Saumur brut à Paris, partout en France. « Mais aussi on va pouvoir alimenter les grands ports de commerce, et on va avoir après une expansion, une exportation des vins notamment dans les colonies françaises en Afrique, en Asie mais aussi en Amérique du nord, en Amérique du sud, en Russie. Ces vins Saumurois vont être expédiés dans le monde entier.»



Écouter