Les jardins contemporains

Publié le 24 mai 2017

Les jardins en Val de Loire font l’objet de pratiques et de travaux qu’on retrouve dans toutes les formes d’expressions artistiques : restaurer, restituer, renouveler par la création.

Reconstituer et restituer

Les jardins de Villandry sont une reconstitution exemplaire de l’environnement renaissance d’un château du Val de Loire.  Edifié sur les fondations d’un château fort dont il reste un donjon, Villandry connait un premier achèvement vers 1536 puis est ensuite remanié au XVIIIème. Après la destruction des jardins d’origine, Villandry est doté d’un parc à l’anglaise qui subsiste jusqu’au début du XXème. Il retrouve son aspect du XVIème sous l’impulsion du docteur Joachim Carvallo, qui achète le domaine en 1906. 

Un autre exemple remarquable se trouve à Chambord avec la restitution dans leur état du XVIIIème siècle des jardins aux pieds des façades nord et est du château. Cette entreprise achevée en 2017 est le fruit d’un travail scientifique associant plusieurs disciplines : archéologie, recherche documentaire et historique ainsi que de la conception architecturale et paysagère contemporaine. Un effort d’adaptation a été fait pour le choix des essences notamment, résistantes aux maladies et compatibles avec un entretien respectueux de l’environnement. 

Création contemporaine

Au XXe siècle, les créations d’art contemporain gagnent les espaces naturels ou jardinés. Le domaine de Chaumont sur Loire, centre régional de nature et de culture accueille et présente ainsi la création contemporaine de jardins depuis 1992. 

Focus :

Villandry, exemple d’une reconstitution

Les jardins de Villandry sont une reconstitution exemplaire de l’environnemen...

En savoir plus

Création contemporaine à Chaumont sur Loire

Le domaine de Chaumont sur Loire, désormais centre régional de nature et de c...

En savoir plus