Appel à candidatures : 6e résidence de création et de recherche à "La Colombière"

Publié le 12 février 2020 - Mis à jour le 04 janvier 2021
Cet article date d'il y a plus d'1 an

}

L’Institut de France, la Mission Val de Loire et la commune de Gennes-Val-de-Loire (Maine-et-Loire) mettent en place, pour la 6e année consécutive, un partenariat pour proposer une résidence de création ou de recherche consacrée au thème du paysage culturel du Val de Loire et à ses représentations. D’une durée de 6 semaines au cours de l’été 2020, elle conduira à la présentation d’une ou de production(s) lors des journées européennes du patrimoine les 19 et 20 septembre prochains.

L'appel à candidature pour la résidence de création s’adresse à des élèves et des étudiants en fin de cursus ou récemment diplômés de niveau Bac + 5 ou à des professionnels plus confirmés provenant des écoles d’art, de paysage et d’architecture de l’axe ligérien ou au-delà du territoire national. Toutes les formes d’expression ou disciplines artistiques sont envisageables.  

Pour la résidence de recherche, les profils attendus des candidats sont des doctorants et post doctorants en contrat de recherche travaillant sur le Val de Loire. 

La résidence se déroule à « La Colombière », propriété de l’Institut de France suite à un legs. Cette maison a été l’habitation et le lieu de travail du sculpteur Gustave Pimienta pendant une trentaine d’années jusqu’en 1982.  

Elle est située en bords de Loire sur la commune nouvelle de Gennes-Val-de-Loire dans le périmètre du Bien inscrit Val de Loire patrimoine mondial. L’idée est ainsi de rapprocher la thématique de la résidence de la raison pour laquelle le Val de Loire est inscrit sur la Liste du patrimoine mondial, c'est-à-dire du paysage culturel.  

Calendrier

  • Date limite de réception des candidatures : le 30 mars 2020.
  • Communication du nom des lauréats : au plus tard le 28 avril 2020.
  • Dates indicatives de la résidence : du 6 juillet au 16 août 2020 ou du 17 août au 21 septembre 2020.

Télécharger

Actualités

16/04/2021

Que peut-on apprendre d’un naufrage ?

Conférence de Virginie Serna, conservateur en chef du patrimoine, archéologue sur la question du naufrage dans la société ligérienne du XIVe au XIXe...

Le hameau des Lombardières vu au travers de la structure métallique du pont du même nom, qui relie la vallée de Rochefort à l’île de Béhuard. – © Thierry DEGEN
© Thierry DEGEN

16/04/2021

Podcast "Franchir la Loire"

Les ponts du Val de Loire constituent un motif emblématique du paysage exceptionnel du Val de Loire, reconnu au niveau international. Dans le but de mieux...

14/04/2021

Un observatoire photographique de la Loire en Loir-et-Cher

Il y a 20 ans naissait l'observatoire photographique de la Loire, en Loir-et-Cher, porté par l'Observatoire Loire, à travers le regard des photographes...