Aménager le « cœur de ville-Loire » de Blois

Publié le 18 novembre 2016 - Mis à jour le 15 novembre 2018

Une nouvelle centralité patrimoniale et paysagère

L'aménagement du « centre-ville Loire » réinvente la centralité de la ville, en l’élargissant au fleuve, et à ses deux rives. La démarche vise à restituer les valeurs patrimoniales et paysagères des lieux et en faire le fil directeur de la conception du projet.

Contexte

Le front bâti de Blois présente une qualité de composition urbaine rythmée par des édifices majeurs, religieux et civils, des linéaires de ports et de quais  et un des plus beaux ponts de Loire édifié au XVIIIe siècle. La relation au fleuve s’est détériorée avec des aménagements  contemporains trop routiers. Cet amphithéâtre urbain sur la Loire demande à être revisité pour qu’il soit à nouveau valorisé. 

Objectifs

Il s’agit d’améliorer le cadre de vie des riverains, de dynamiser le commerce et d’attirer de nouveaux habitants et visiteurs. La qualité retrouvée de l'espace public, sa modernisation, privilégie les modes de déplacements doux et les cheminements piétons. Ce projet, très sensible, ne peut s’imaginer sans la participation active des habitants et des commerçants. 

Mise en œuvre

Le projet a été lancé en fin d’année 2012 avec le recrutement d’un groupement de bureaux d’études coordonné par SATIVA Paysage et associant les compétences de paysagistes, d’urbanistes, concepteurs « lumière » et  spécialistes en déplacements urbains. 

Cette équipe a réalisé un diagnostic paysager et patrimonial, complété par  des ateliers de concertation avec les habitants et commerçants. En complément, une historienne mandatée par la Mission Val de Loire a réalisé un  diagnostic historique. Ce travail mis à disposition de l’équipe de conception comprenait des recherches en archives cartographiques et iconographiques. 

  • Ressources
  • Bibliographie et documents

Cette synthèse historique a été réalisée à la demande de la Mission Val de Loire Patrimoine Mondial de l’Unesco afin de servir de support à l’analyse de la valeur universelle exceptionnelle (VUE) de Blois réalisée dans le cadre de la requalification urbaine des espaces publics de la ville.

Les composantes de la V.U.E. et les recommandations de prise en compte dans le projet ont été définies dans le cadre d’un travail collégial, à l’initiative de la ville et de la Mission Val de Loire, réunissant l’État, le groupement d’étude, les services municipaux et des représentants d’associations d’usagers. 

  • Ressources
  • Bibliographie et documents

La ville de Blois a lancé, en 2012, un projet requalification des espaces publics de l’axe majeur du centre-ville : Porte-Côté - rue Denis-Papin – Pont Jacques-Gabriel – Avenue Wilson jusqu’au carrefour Vienne. La présente note restitue les composantes de la VUE et les recommandations de leur prise en compte dans le projet.

Bilan et perspectives

Les composantes de la V.U.E identifiés à l’échelle du projet ont mis en évidence les perspectives de/sur l’amphithéâtre urbain monumental, la permanence de la maîtrise de l’eau et du fleuve dans l’évolution urbaine et le rôle majeur du square Augustin Thierry dans la composition patrimoniale de la ville. 

La prise en compte de la V.U.E. dans la conception a permis des avancées importantes dans le réaménagement du pont XVIIIe siècle : la création d’un second trottoir et de deux pistes cyclables, la reconfiguration des deux places en têtes de pont, augmentant ainsi la capacité d’accueil et découverte des lieux, et la reconnaissance de l'identité du square en tant que patrimoine urbain et œuvre du XIXe siècle propre à la ville contemporaine. 

En ligne : Aménagement cœur de ville-Loire - Ville de Blois 

Expériences liées

Exposition “CUBE” à Blois

2015

La sensibilisation de tous aux thématiques de l’architecture et du patrimoine...

Read more