Franchir la Loire

Publié le 14 octobre 2016

Braver les dangers et les difficultés pour passer de l’autre côté a toujours été une nécessité. Les populations riveraines, les commerçants et les voyageurs s’aventuraient sur le fleuve en utilisant les gués, les bacs et les passeurs. Les ponts furent longtemps rares à enjamber la Loire. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, de grands travaux d’édification de ponts sont menés sur le Loire, une politique de construction et d’aménagement s’amorce alors. Mais, c’est seulement au XIXe siècle que vont se multiplier les réalisations, grâce au développement des lignes de chemin de fer et à l’essor de la construction métallique. Le pont-canal de Briare ou encore le pont transbordeur de Nantes figurent parmi les constructions emblématiques de cette période.