Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France [Notre patrimoine]

Publié le 20 septembre 2018 - Mis à jour le 26 octobre 2018

Tout au long du Moyen Âge, Saint-Jacques-de-Compostelle fut la plus importante de toutes les destinations pour d'innombrables pèlerins venant de toute l'Europe. Pour atteindre l'Espagne, les pèlerins devaient traverser la France, et les monuments historiques notables qui constituent la présente inscription sur la Liste du patrimoine mondial étaient des jalons sur les quatre routes qu'ils empruntaient.

Quatre voies symboliques, partant de Paris, de Vézelay, du Puy et d’Arles et menant à la traversée des Pyrénées résument les itinéraires innombrables empruntés par les voyageurs. Églises de pèlerinage ou simples sanctuaires, hôpitaux, ponts, croix de chemin jalonnent ces voies et témoignent des aspects spirituels et matériels du pèlerinage. Exercice spirituel et manifestation de la foi, le pèlerinage a aussi touché le monde profane en jouant un rôle décisif dans la naissance et la circulation des idées et des arts. 

Source : https://whc.unesco.org/fr/list/868  

20 ans

En 2018, les « Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France » fêtent le 20e anniversaire de leur inscription sur la Liste du patrimoine mondial par l’Unesco (1998). 

250 événements sont organisés cette année par les collectivités, les établissements culturels, les milieux associatifs, pour faire rayonner les "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" sur l’ensemble du territoire et à l’étranger. 

Ces manifestations présentent différents visages des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, abordant l’histoire, l’architecture et l’univers culturel et spirituel du Moyen Age mais aussi les pratiques plus contemporaines. 

Le programme des 20 ans :  http://www.cheminscompostelle-patrimoinemondial.fr/fr   

© Gérard CORRET