Grange aux Moines de Berthenay

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 28 août 2017


Derrière les levées, à proximité de la confluence de la Loire et du Cher se trouve une grange monastique datant du Xème siècle. Située sur la presqu’île de Berthenay, « La Grange aux Moines » est construite sur un tertre artificiel de 2 mètres de haut afin de l’isoler des hautes eaux. C’est un vaste bâtiment rectangulaire de 24 mètres de long, 20 mètres de large et 15 mètres de haut. Les murs en pierres sont d’époques différentes (du XIIème au XIVème siècle). Il dispose d’une imposante et très ancienne charpente en châtaignier composée de sept fermes réunies en une nef centrale. La grange aux moines fut construite sur les terrains de l’Abbaye de Saint Martin de Tours afin de recueillir la dîme. Il s’agit du prélèvement d’un dixième des récoltes des paysans cultivées aux alentours. Dans chaque grange dîmière étaient entreposées des denrées bien spécifiques, on stockait donc provisoirement, à Berthenay : des céréales, des légumes, des fruits, des tonneaux de vin et peut-être même de la viande salée et du bois. Ces marchandises étaient ensuite acheminées vers Tours.