Ce poisson est un des emblèmes de la Loire « sauvage » et de ses affluents.

Le saumon passe 1 à 5 ans en eau douce. Ensuite, il vit en mer pour grossir et grandir puis revient dans la rivière où il est né pour s'y reproduire. Ces passages dans des eaux de différentes salinités s'accompagnent de changements physiologiques et morphologiques importants. En mer, lorsque le séjour est prolongé, le saumon peut atteindre jusqu'à 20 kg. Dès son ultime retour en eau douce, il ne s'alimente plus et ne vit plus que sur ces réserves. 

Il fait aujourd'hui l'objet d'un « Life saumon » dont l'objectif est de recréer les conditions favorables à sa survie (restauration de milieux de prédilection, restauration de la transparence migratoire, suivi des populations...). 

L’enjeu de la préservation du saumon est double : 

  • préserver la biodiversité en sauvant une des dernières souches sauvages de saumon en Europe
  • retrouver un stock piscicole suffisamment important pour garantir la viabilité des pêcheries professionnelles.