Wagon mémorial d’août 1944

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 28 août 2017


Le 6 août 1944, un train de prisonniers civils et militaires en provenance de Rennes arrive en gare de Langeais. Le pont ferroviaire de Cinq-Mars la Pile ayant été détruit par les forces alliées, il se voit dans l’incapacité d’aller plus loin et reste immobilisé en gare. Le convoi est repéré par les alliés qui le bombardent, permettant à des prisonniers de s’échapper (on estime leur nombre à 150) alors que d’autres sont tués ou blessés. Aujourd’hui, la gare de Langeais abrite un wagon mémorial, qui commémore l’événement et cette évasion massive de prisonniers.