Vignobles en Val de Loire

Publié le 13 avril 2017 - Mis à jour le 28 août 2017

La viticulture, une activité caractéristique qui façonne le paysage du Val de Loire


 Vignobles en Val de Loire

La viticulture est une activité caractéristique et façonne le paysage du Val de Loire.


« Un terroir viticole c’est la combinaison de trois facteurs naturels. » Jean-Pierre Gouvazé, délégué régional d’InterLoire, l’Interprofession des Vins.« Le sol, le climat et la plante, qu’on appelle le cépage dans le monde viticole et ces trois composants vont former une cohérence d’ensemble et ce terroir sera conduit sous l’action de l’homme par ses usages et donc c’est ça la définition d’un terroir viticole. »


Le sol, il doit être pauvre pour que la vigne développe profondément et solidement ses racines, un sol pauvre permet aussi de limiter le nombre de grappes qui seront donc de meilleure qualité. « Ce pourquoi les vignes sont souvent exposées sur les coteaux, sur les collines et non pas tout en bord de Loire, où l’on trouve les sols les plus riches, dans les alluvions, dans les sables. »


Un terroir c’est donc un sol mais aussi un climat. « L’ensoleillement, la pluviométrie sont deux facteurs naturels qui sont décisifs pour faire un vin de qualité. » En quantité la pluviométrie du Val de Loire est la même que celle du Midi mais le soleil y est moins ardent. « Dans les régions très chaudes comme dans le Midi, on recherchera peut être à protéger le raisin en développant les feuilles sinon on a un phénomène de grillures. Dans la région du Val de Loire on va plutôt essayer de palisser les vignes, de les élever dans l’air pour pouvoir emmener le fruit à maturité. »


Enfin les cépages sont choisis en fonction des sols et des climats quelques exemples. « Le pinot noir apprécie particulièrement les grandes amplitudes thermiques, il aime les climats continentaux donc les étés très chauds, les hivers rigoureux qui vont lui permettre de s’épanouir et d’emmener la plante à maturité. Ce qui n’est pas le cas pour le Cabernet franc qui préfère la douceur, la longévité, tel un coureur de fond qui va se faire lentement, et là ses tanins seront parfaitement mûrs pour faire un bon vin. »


Ajoutez le savoir-faire des vignerons et vous obtenez la mosaïque des vins du Val de Loire. « Comme dans un jardin en Val de Loire on retrouve tous les types de vins, des blancs, des rosés, des rouges, des pétillants, des secs, des moelleux, tous types de variétés de raisins, on va pouvoir passer d’un Sauvignon, à un Chenin, à un Cabernet, à un Grolleau. Et justement c’est cette combinaison, ce voyage gustatif et aromatique, cette ambiance jardin qui vont caractériser le vignoble. »


Écouter